Biélorussie sans visa pour 30 jours

Depuis fin juillet 2018, il est désormais possible de visiter la Biélorussie sans visa pour une période de trente jours. Les citoyens de plus de 70 pays sont exemptés de visa à condition que l’entrée et le départ de Bélarus se fassent via l’aéroport international de Minsk.

Suite au lancement de sa nouvelle destination, la Biélorussie, Russie Autrement vous dévoile aujourd’hui tout ce que vous devez savoir sur le régime sans visa allant de l’aspect administratif à la gestion du « visa free » avant votre voyage.

Séjour en Biélorussie sans visa à partir de 251 euros

Le château de Mir inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco

Visiter la Biélorussie sans visa

Selon le décret présidentiel du 27 juillet dernier, l’entrée sans visa pour les ressortissants de 74 pays est passée de 5 à 30 jours. L’entrée et la sortie doivent obligatoirement se faire par les postes de frontières de l’aéroport international de Minsk, appelé également « Minsk-2 ». Tout voyageur se déplaçant en bus, train ou voiture, ne pourra pas passer la frontière biélorusse et prétendre à un séjour sans visa.

La durée du séjour sans visa ne peut être prolongée au-delà de 30 jours et est soumise à l’obligation du visa biélorusse. Le non-respect de cette règle expose le contrevenant à une amende.

Formalités d’entrée

Voyages privatifs en Biélorussie “Free Visa”

Le complexe mémorial « forteresse de Brest-héros »

Le régime sans visa ne s’applique pas aux voyageurs étrangers en provenance de Russie ou souhaitant rejoindre la Russie après leur passage en Biélorussie. Ceci est dû au fait que les vols entre ces 2 destinations sont considérés comme des vols intérieurs et qu’il n’y a pas de contrôle aux frontières de ces pays.

Ainsi, si un étranger en provenance de Russie, et inversement, souhaite se rendre en Biélorussie, il devra utiliser un vol international ou effectuer une escale via Riga, Varsovie, Berlin, etc.

Attention, la durée du séjour sans visa est calculée en jours consécutifs entiers. Les premières vingt-quatre heures correspondent au jour d’arrivée dans le pays et les dernières – au jour de départ, indépendamment de l’heure d’arrivée et/ou de départ.

Le régime sans visa ne s’applique pas aux ressortissants étrangers arrivant en Biélorussie pour faires leurs études, travailler ou mener une activité commerciale dépassant trente jours calendaires.

Circuit culturel “Grand Tour de la Biélorussie” en individuel

L’église catholique Saint-Siméon-et-Sainte-Hélène, appelée “l’Eglise Rouge”

Bon à savoir : Le régime d’exemption de visa ne s’étend pas aux titulaires de passeports diplomatiques, spéciaux, de service et autres équivalents.

Documents à fournir

Pour entrer en Biélorussie dans le cadre du régime sans visa, chaque citoyen étranger doit avoir sur lui les documents suivants :

  • Un passeport valide et valable au minimum 90 jours après la date de retour prévue. Notez que les cartes d’identités européenne ne sont pas valides ;
  • L’aspect financier : pour chaque jour du séjour en Biélorussie, il faut avoir un montant en devises étrangères ou roubles biélorusses équivalent à deux valeurs de base au moins, soit 20 euros par personne. Si vous séjournez en Biélorussie pendant 30 jours entiers, vous aurez donc besoin de 50 valeurs de base, soit 500 euros environ ;
  • Une assurance médicale qui couvre des frais à hauteur de 10 000 euros au minimum en Biélorussie ;
  • Une carte de migration qui vous sera remise à la douane à l’aéroport international de Minsk et que vous devrez conserver jusqu’à la fin de votre séjour.

Enregistrement

Séjour à la ferme biélorusse dès 298 euros

La vue panoramique sur Grodno

Le séjour en Biélorussie de plus de 5 jours ouvrables (excepté les dimanches, les fêtes nationales et les jours fériés) impose un enregistrement obligatoire auprès des organes du Ministère des affaires intérieures. Le non-respect de cette obligation est punissable par une amende allant jusqu’à 200 euros.

Si le voyageur étranger est logé à l’hôtel, au hostel ou tout autre établissement d’hébergement collectif, dans ce cas-là l’enregistrement se fait par défaut par l’administration de ces établissements lors de l’arrivée. Seuls les citoyens Lituaniens et Lettons sont autorisés à séjourner en Biélorussie sans être enregistrés jusqu’à 30 jours.